Déshydratation des boues d’assainissement et sédimentaires

Notre procédé de traitement permet une remise en eau immédiate et une réduction des volumes de déchets

Le traitement et la floculation des sédiments

  1. Déshydratation des boues par polymérisation.
  2. Pompage des boues.
  3. Floculation des boues.
  4. Ressuyage (lagune, cuve ou caisson de filtration en fonction des quantités).
  5. Remise de l’eau propre au réseau ou sur site.
  6. Évacuation des boues vers la filière adaptée (après certificat d’acception préfectoral).

Les avantages de ce procédé sont multiples, l’assèchement des boues permet de réduire considérablement le volume de déchets à évacuer et l’eau propre est directement réinjectée dans le réseau. Il faut également noter que les polymères utilisés pour le traitement sont biodégradables.

Ce procédé est employé pour les vidanges de fosses septiques ou fosses toutes eaux, ainsi que pour les vidanges de bacs à graisse.

Unités mobiles de déshydratation des boues

La technologie de polymérisation est embarquée sur plusieurs types d’unités :

Les camions à unité de traitement intégrée (KSA)

Les camions KSA permettent d’intervenir sur des petits chantiers de déshydratation : fosses septiques, bassins, etc. Les ouvrages traités sont directement remis en eau (pas de risque d’affaissement, dans le cas des ouvrages enterrés).

Les caissons AVC

Les AVC sont adaptés aux chantiers de tailles plus importantes. Déployés, il peuvent traiter un grand volume de boues et les renvoyer vers des ouvrages de décantation.

Semi de déshydratation – Géo Containers

Alzéo Environnement propose une solution de déshydratation des boues/sédiments sur des projets impliquant d’importants volumes à traiter.

Chantier de dragage et de traitement des boues du Port du Crouesty (56)

L’objectif du chantier était de nettoyer le port de plaisance du Crouesty, sur la presqu’île de Rhuys. Une drague capte tous les sédiments accumulés dans le port, qui sont ensuite envoyés vers le semi de déshydratation. Dans ce semi, on retrouve une unité de déshydratation des sédiments par polymérisation qui traite les sédiments et les envoie pour décantation dans les géotubes.

Dragage et traitement des boues dans le port de Concarneau (29)

L’objectif du chantier était de nettoyer le port de plaisance du Crouesty, sur la presqu’île de Rhuys. Une drague capte tous les sédiments accumulés dans le port, qui sont ensuite envoyés vers le semi de déshydratation. Dans ce semi, on retrouve une unité de déshydratation des sédiments par polymérisation qui traite les sédiments et les envoie pour décantation dans les géotubes.

Préparation des boues avant évacuation

Les boues issues des procédés de déshydratation sont évacuées dans des filières spécialisées, depuis les boues décantées, évacuées du camion KSA, jusqu’au contenu des géotubes.